LE CHAOS

Le temps du CHAOS

Le système de valeurs sur lequel notre société s’est construite depuis deux siècles chancèle. Il est ravagé par la montée des individualismes, la rupture du modèle familial, la mondialisation effrénée, le pillage des ressources naturelles et la destruction programmée de la nature. L’inquiétude, l’incompréhension face à l’évolution scientifique et à la complexité des questions d’éthique, la défiance à l’égard de la société et de ceux qui la dirigent lézardent l’ « affectio societatis ».

Notre société est à la croisée de son destin. La conscience humaine est en perdition, l’homme est confronté à une défiance globale et semble vivre une période de CHAOS : perte de valeur morale, absence de repères et de vision à long terme, mouvance et vitesse d’évolution des outils du quotidien.

Nous ne contrôlons plus rien car tout va trop vite, sociologiquement, intellectuellement, sociétalement. Le CHAOS est microscopique au plus profond de la matière autant que macroscopique au cœur de l’espace.

« Je m’efforce de représenter intuitivement le CHAOS dans mes tableaux : un univers déstructuré, en mouvance aléatoire. Autour d’un puits de lumière, gravitent à des vitesses différentes, des formes et des énergies diverses. Il n’y a rien de fixe, rien d’autre qu’une lueur en fusion, un univers d’énergies en expansion… !

Ma peinture s’exprime dans son intuition, non raisonnée, elle témoigne d’une autre dimension, incertaine, probable … un sentiment singulier d’impuissance qui me rapproche des pensées de Pascal sur la nature humaine. »

 

 

Laisser un commentaire